Rechercher

Dassault de la saint valentin :

Petite mine aujourd'hui, celle de lendemain de défaite cuisante. Le corps concassé rappelle combien le combat fût rude. Combien la condition physique n'est pas véritablement l'apanage de vétérans subitement retombés les crampons sur terre. Tant mieux d'ailleurs. Si on se croyait arrivé, tout prouve que nous sommes loin du compte. Après tout un peu d'humilité ne fait de mal à personne. Par ou commencer messieurs ? Car je vous dois la vérité. Hier soir dès la troisième minute de temps de jeu, j'étais déjà en apnée. Juvénile comme dirait certains boute-en-train. C'est la première fois, et la dernière je l'espère, que peu de souvenirs me reviennent en mémoire. Ce ne sont pas les 32 secondes pa