Rechercher
  • Campet

Rencontre avec Libourne


LOTO BINGO

VENDREDI 13 MARS 2015

Les AOC du Libournais/ Les OBS BLACKS de Cénac

Pour une reprise quelle reprise ce vendredi treize.....

Par le résultat, le nombre de joueurs, la position des joueurs sur le terrain …

à en perdre son latin....

En effet, après plus de trois semaines d’inactivité et au vue de la qualité de l’entraînement de mercredi dernier, nous avions tous en mémoire notre dernier déplacement en terre libournaise il y a deux ans qui s’était soldé par une chaude défaite sous 35 °C.

RDV donc est donné pour cette nouvelle aventure à Libourne au Stade de la Plince pour 20H00.

Pour une fois n’est pas coutume, le maximum de joueur est au RDV à LIBOURNE. 19 O B sont présents avec comme d’habitude plus de d’avant que de trois quarts.

Les AOC sont eux en nombre restreint à peine 13. Campet se propose donc de débuter la rencontre avec les AOC pour faire un match 14 contre 14. là se pose la question avec un 8 ou avec un 15 ???? Au vue des effectifs, pour les OB c’est plus avec un 8 , pour Libourne plus avec un 15 à moins que le 8 puisse couvrir le 15 grâce à sa condition et le 15 faire le 3° bloc en touche ou protéger la sortie de mêlée …..de quoi à perdre son latin...

La rencontre débute avec la composition suivante :

- Stephane-Bud-Zizou

- JM(Cap) – Poulpe

- Knacki - Albator

- Beck-Dudule

- Nono-Cruffot-Romain-Momo

- Granule

Remplaçants : Mum, David F, The Bank, Cruffot Junior, Campet

Coach : Chipiron

Hé oui vous avez bien lu, grâce à un règlement interne de Bègles, appliqué à la lettre par le Club, les joueurs non sélectionnés pour la rencontre du samedi n’ont pas droit à l’entraînement du Vendredi soir.....de quoi à perdre son latin. Au grand plaisir des OB, après les Dulons l’année dernière, les Duluc père et fils ont pu partagé une rencontre, il fallait voir le père fier, heureux de cet instant il y a de quoi.

Je ne vais pas vous raconter l’ensemble des essais tant il y en a eu en nombre, en qualité, le résultat définitif est à en perdre son latin neuf à trois ou dix à trois je ne sais plu. Je ne vais vous relater que des faits de jeu glaner ici là.

La première chose à retenir est la qualité de l’arbitrage du Jeune de Libourne qui a su gérer cette première mi temps sans problème.

Libourne étant en effectif vraiment réduit après deux blessures, il ne se comptait plus que 11, un grand merci à Granule, The Bank, David, et Campet qui ont su ce soir là oublier d’être OB pour jouer avec les AOC pour que le match puisse continuer ( 15 conte 15). C’est ça aussi l’esprit Vétérans.

Le talent d’Or de Vendredi soir pour les OB est sans hésiter THE POULPE tant il a éclaboussé le match par ses ballons portés, chapardés, arrachés, ….. bref du grand Poulpe. Je peux vous le dire étant en face. Au fait Poulpe si tu as des résurgences peut on les greffer rapidement à Granule ??????

La Boussole d’Or est pour … MUM. Toujours entre le 9 et le 10, Dudule lui demandant toujours de ne pas y être ,cela à du être dur pour lui et facile pour nous car cela ralentissait la transmission du ballon.

Les Aboyeurs d’Or pour Beck et Nono : Tels des neufs à l’ancienne toujours prés du ballon dans le geste et dans la voie.

Le PAPA d’Or à Cruffot tellement il a veillé sur son fils en le guidant dans le jeu, en le recadrant pour ses mauvais choix et en le suivant dans ses courses ….de loin car Bastien lui a des cannes de feu.

Par contre ce vendredi soir, nous avons eu droit à du Grand ALBATOR. Avant le match, pendant le match.

Avant le match, il a eu le don de POURRIR le vestiaire à cause du Boudin du midi. Il avait du Gaz dans tous les sens du terme. Pas besoin de ventoline je vous dis.............

Pendant le match, jouant normalement 8, la qualité de ce gaz hilarant s’est avéré importante :

- lors des ses essais à la Estève, plus personne n’osait être à ses trousses, du pur du grand crus ; même le TER voisin s‘est transformé en TGV arrivant en gare de Libourne avec 5 minutes d’avance il faut le faire

- Lors des mêlées, nos neufs respectifs l’ont même positionné en couverture de l’ailier afin d’eviter la cocotte minute.Voilà pourquoi aussi, à 15 contre 15, notre Romano était à la recherche de son huit.

Bref une pure soirée de Vétérans avec des anecdotes à la pelle et qui font vraiment la qualité de ce groupe.

Malgré l’ampleur du résultat, la réception fut viticolement parlant de grande qualité où Saint émilion, Montagne, Pomerol étaient en nombre au bar et sur la table. La prochaine fois on prend un BUS.

Merci à vous tous.

Seul les présents pourront élire le TUTU , Mercredi prochain..

CAMPET


0 vue