Rechercher
  • oldblacks33

Ils l'ont fait...


Enfin ils l’ont fait…

Ce soir à la plaine des sports de La garosse à Saint André de Cubzac se déroulait un match de Vétéran digne d’un beau match du Top 14…

Les Vieilles Duelles contre les Oldblacks

Le défi des fleuves, La Dordogne contre la Pimpine…. rien que ça…

Ces 2 équipes se connaissent bien pour s’être déjà rencontré à plusieurs reprises dont la dernière avait tourné à l’avantage des Vieilles Duelles.

Les Oldblacks partirent 27 puis 25 suite à une boulette qui vaut presque le statut de Cagolin à Dudule qui propose de scinder le groupe en 2 équipes pour 1 mi temps chacune.

De là notre régionale de l’étape, enfant des Saintes maries de la mer, avec son look de kenji Girac annonce son forfait, mais le collectif lui rappelle qu’il est bon à Kedalle, et n’ayant pas le mental il finira par être présent…

Pareil notre Cruchot avec sa gouaille, qui là n’a pas l’excuse de la grippe, d’appendicite (ça il a déjà fait), ou de règles douloureuses… nous dit qu’il laisse sa place, normal il pleut depuis 25 jours.

Donc rdv à la cabane des vestiaires, le coach Moun compte les présents et sont petit rictus laisse entrevoir une belle soirée, il a 26 joueurs, Kedalle et Cruchot ont surmonté la pression et ont rejoint le groupe.

L’échauffement débute sous les applaudissements des spectateurs, Le Poulpe et Ô bis trot, et la pluie.

Puis à men donné, le groupe se met en cercle au sol et au milieu on distingue une forme à mi chemin entre la tortue renversée et une taupinière, mais ce n’était que Bank qui intimer la troupe à pomper, abdominer, pomper, abdominer... là c’est sur les Oldblacks ne sont pas venus pour faire de la figuration…

Les acteurs rentrent sur le prés pour délivrer tout ce qu’ils répètent aux entrainements, par des points de fixations, du jeu au large, de la solide défense, des blocs de 3.

Le coup d’envoi est donné tout de suite les Oldblacks montrent leur jeu. Simple, rapide efficace, s’installe dans les 22 de l’équipe adverse et au bout de 5 minutes une action se déroule de l’autre coté du terrain, trop loin pour voir qui sont dans le paquet, le ballon sort Beck oriente le jeux sur le large il navigue de main en main proprement et arrive dans les mains de Helmut qui met les cannes et s’en va aplatir en terre promise.

Les oldblacks marquent les esprits, mais ce n’est sans compter sur leurs hôtes du soir qui sur le coup d’envoi, piqués au vif vont réagir très vite pour remettre la pendule des clochers à l’heure et égaliser…

Nous ne sommes qu’à la 10ème minute du match. De l’intensité, du sens de jeux, de l’abnégation, tout est là.

Cruchot gueule, ça c’est un pléonasme, Beck continue d’alimenter proprement, le jeu se déroule, un ruck se constitue Cruchot sort la balle la transmet à Beber et part marquer 2-1.

Encore une fois très vite les vieilles douelles reviennent au score pour une nouvelle fois aplatir dans notre en-but pour égaliser : 2-2

Les Oldblacks, livrent leur jeux, le coach Moun, diffuse les consignes, sur le banc les remplaçants donnent de la voix. De belles actions, comme celles où le Groin et Pantouff qui échouent à 20 m de l’en-but.

Kedalle vient de rentrer, sur une attaque un point de fixation, la défense adverse ouvre un trou, une brèche et là un frelon lancé, avec sa nouvelle coupe de cheveux qui caresse le vent, il tend les bras et on ne sait par quel miracle le ballon lui est transmis et part se poser sur le seul pissenlit entre les perches. 3 essais à 2 pour les Oldblacks.

La mi-temps sonne, et là quelques changements s’opèrent tout en sachant que pendant la première mi-temps pas mal avaient déjà tourné.

Kung Fu Panda, Knacki (allégé de 7 kilos grâce à Ducan) entrent, le réfugié asiatique s’en donne à coeur joie en découpant en planchette japonaise tout ce qui passe à porter de lui, il nem ça.

Croc Maule, Le Guenou, Jé bobo là, Cristaline, Bank, Campet, Mimi, et la bande défendent fort et dur.

Encore une fois le ballon sort d’un maule propre sur l’extérieur et Beck avance… vite suivi par Top Chef qui sur son aile après un off load par aplatir, 4-2… le bord du terrain est en folie, ça encourage à tout va…

Les adversaires alors se mettent en mode on va faire du perce muraille, en allant pilonner notre ligne de défense, qui tient bon, même si parfois ils y vont à la limite de ce que le règlement les y autorise, à tel point que Campet le sanguin Landais en devient agacé et va avec élégance offrir ses arrêts buffet à ceux qui viennent le défier.

Ils trouveront une solution pour traverser et aplatir, mais le coup de sifflet final retenti, le score est là 4-3 pour les Oldblacks…

S’en suivra un excellent repas au Clubhouse pour savourer une bonne mousse avec le sourire sur les visages…

Les joueurs du soir : Cruchot, Jé bobo là, Bank, Groin, Beber, Pantouff, Kung Fu Panda, Ke dalle, Jipi Carter, Minimoys, Cabernet, Petit lolo, Moun (coach), Helmut, Blablacar, La tour, Bud, Top chef, Campet, L’abbé, Croc Maule, Mimi, Knacki, Mc Giver, Le Guenou, Cristaline, Beck

#oldblacks #cenac #ufar #rugby #vétéran #ffr

0 vue